Performance web et optimisation front-end

Pourquoi optimiser le Front-End ?

Si l’on considère le Top 1000 des sites internet les plus visités (selon les données Alexa), le poids moyen des pages a été multiplié par 2 au cours des 2 dernières années (octobre 2011 – octobre 2013), avec un poids moyen qui dépasse maintenant 1,5Mo.

 

2013 - Average bytes per page by Content Type

Il est assez facile de trouver la cause de cette augmentation : les sites sont de plus en plus interactifs, avec de plus en plus de widgets, d’images, de librairies javascript, etc.

Selon Steve Souders (en charge de la performance chez Yahoo puis chez Google), plus de  80% des temps d’attente de l’utilisateur sont liés au front-end.

C’est pourquoi nous nous intéressons à la performance web et plus particulièrement à l’optimisation du front-end. Au sein de DareBoost, nous avons une ambition : aller plus loin que des outils comme Google Page Speed ou YSlow. En effet, nous nous intéressons également aux CMS, aux frameworks javascript, aux widgets sociaux, etc.
Nous ne voulons pas seulement nous intéresser aux bonnes pratiques universelles de performance et de qualité web, mais aussi à toutes les bonnes pratiques sur des outils largement répandus sur le web. De l’erreur lourde de conséquences à la petite astuce d’optimisation, nous voulons mutualiser les bonnes pratiques de ces technologies.

Notre but sur ce blog est donc de discuter de performance web et de qualité, que ce soit de manière généraliste ou sur une technologie donnée.

 

Qui sommes nous ?

Nous sommes 4 jeunes ingénieurs.Nous travaillons sur une solution SaaS d’analyse de site web et de test de performance. Cet outil sera disponible en version beta dans quelques semaines, nous en reparlerons dans un prochain billet !

Avec ce blog, nous voulons partager nos découvertes, nos expériences, nos erreurs également ! Et ce n’est pas tout : nous voulons aussi en savoir plus sur vos projets et vos expériences, alors n’hésitez pas à nous raconter vos histoires, à partager vos connaissances, que vous soyez un maître du protocole HTTP ou bien un guru de jQuery !

Dans un prochain billet, nous donnerons probablement de nouvelles données sur la performance web.  D’ici là, une excellente semaine à tous !