Soldes 2015 : la performance web des sites e-commerce

57% des internautes jugent qu’un site devrait se charger en moins de 3 secondes. De plus, selon la FEVAD, “61% des e-acheteurs (avaient) l’intention d’effectuer leurs achats sur Internet lors des soldes d’hiver” 2015.

Partant de ces constats, nous nous sommes intéressés aux performances des principaux sites de e-commerce français, avant et durant cette période cruciale.

Cette étude a été menée en partenariat avec Fasterize, nous vous proposons de découvrir dès maintenant la compilation des résultats à travers cette infographie, et vous trouverez quelques détails et informations complémentaires dans la suite de ce billet :

soldes 2015 : performance des sites e-commerceaccéder à l’infographie complète

État des lieux avant les soldes : des temps de chargement perfectibles

Lorsque l’on s’intéresse aux performances des principaux sites e-commerce français, un constat s’impose : l’enjeu de la performance web est encore loin d’être au centre de toutes les attentions. L’interaction avec la page est ainsi en moyenne possible au bout de 2 secondes, et le temps de chargement total dépasse les 8,5 secondes, le tout avec un poids moyen de 1,6Mo.

De nombreuses améliorations, parfois très simples, sont pourtant possibles. Parmi les plus fréquentes, nous pouvons citer la possibilité d’optimiser le volume de données qui transite sur le réseau (via les mécanismes de minification et de compression des ressources). Par exemple, fnac.com peut diminuer son poids total de 28%, juste en activant la compression Gzip de ses ressources textuelles. Rapporté au fait qu’il s’agit du 2ème site e-commerce le plus visité en France, avec mensuellement près de 8.5 millions de visiteurs uniques, on pourrait imaginer un gain de bande passante de l’ordre de 3.5 téraoctets par mois.

Mais le principal axe d’amélioration concerne les images. Celles-ci sont responsables de 62% du poids total des pages et de 65% des requêtes. Elles doivent donc faire l’objet d’une attention toute particulière. Établissement de sprites CSS, optimisation du poids pour un affichage web, sans perte de qualité (suppression des données EXIF, de la description, de la date de création…), ou encore mise en place d’un mécanisme de lazy-loading sont des bonnes pratiques trop peu répandues chez ces grands e-commerçants.

État des lieux après les soldes

L’impact des soldes d’hiver 2015 sur les principaux sites e-commerce français a été variable. Dans un premier temps, nous pouvons saluer le fait qu’il semble qu’aucune version “période de soldes” n’ait introduit de graves problèmes de performance.

Le meilleur élève se révèle être Leroy Merlin, seul acteur à proposer un temps d’interaction moyen inférieur à 1.5 secondes (malgré une légère augmentation en période de soldes ~+4%). La Fnac conserve quant à elle la queue du peloton avec un temps supérieur à 3.5 secondes.

Plusieurs facteurs expliquent cet écart important.

On remarque tout d’abord une problématique au niveau de la réponse initiale du serveur web de la Fnac, avec un délai moyen de 1.4 secondes contre 400ms pour Leroy Merlin.

Profitons-en pour rappeler la recommandation annoncée par Google à ce sujet : le délai avant réception du premier octet de données ne devrait pas excéder les 200ms !

D’autre part, on remarque que le site de la Fnac est beaucoup plus consommateur de Javascript. En effet 380Ko de JS sont chargés de manière synchrone (et retardent donc l’interactivité de la page) contre 130ko chez Leroy Merlin.

La liste des améliorations possibles pour accélérer le chargement du site de la Fnac est encore longue, si vous êtes curieux, n’hésitez pas à consulter ce rapport que nous avons généré avec notre service en ligne :
https://www.dareboost.com/fr/report/54cf5e80e4b0612820e43187

 

Comme l’indique l’expert de la performance web Steve Souders (qui a notamment travaillé sur ce sujet chez Yahoo puis Google) :

80-90% du temps de chargement est lié au frontend

Suivre les bonnes pratiques liées à la performance des pages web est donc aujourd’hui indispensable, afin de garantir des pages rapides, et donc de s’assurer de bons résultats commerciaux avec des utilisateurs satisfaits !

Votre site respecte-t-il les bonnes pratiques de performance ? Pouvez-vous améliorer votre temps de chargement ?

 

Test de performance gratuit avec Dareboost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*