Incident: absence de réponse sur les domaines Google depuis Paris et Amsterdam

[20h45 UTC] Mise à jour : cet incident réseau semble résolu, et les blacklists mises en place temporairement ont été retirées. Nous surveillons la situation de près pour nous assurer de la stabilité du retour à la normale.

Depuis 10:00 UTC environ (dimanche 12/11/2017), Dareboost fait face à des difficultés pour les sites testés depuis les sondes de Paris et d’Amsterdam.
Seuls les sites utilisant des ressources en provenance de Google sont affectés (Google Analytics, Google Fonts, etc). Étant donnée la fréquence d’utilisation de ces services, c’est un nombre de sites très important qui sont concernés par ce problème, ce qui nous amène à faire cette communication bien que le problème soit hors de notre portée (en dehors de notre infrastructure).

Nous déployons tous nos efforts à la recherche d’une résolution rapide.

Nature du problème

Seules les sondes de test de Paris et d’Amsterdam sont affectées. Les requêtes émises vers un domaine Google (ex: fonts.google.com ou doubleclick.net) n’obtiennent aucune réponse.
Cette absence de réponse n’est pas systématique (caractère aléatoire du problème), mais se présente dans la majorité des cas malheureusement. C’est la connexion TCP qui ne s’établit pas.
Sur vos rapports de test, cela se traduit par une « fin de chargement » d’environ 45 secondes, et les ressources concernées apparaissent en Timeout sur vos timeline / waterfall.

Une analyse réseau nous montre un point commun entre nos tests depuis Paris et Amsterdam : le trafic est routé vers l’infrastructure Google derrière core1.ams.net.google.com.

Le trafic depuis notre sonde de test de Francfort – par exemple – n’emprunte pas cette route (et n’est pas affectée par le problème).

Les sondes de Londres, Washington DC, Seattle, Mexico, Sao Paulo, Sydney, Tokyo, Hong Kong, Chennai (et Francfort donc) ne sont pas affectées par ce problème à notre connaissance.

Ce problème a également occasionné une surcharge de nos sondes à Paris et Amsterdam, en multipliant par plus de 4 le temps moyen de test de chacun des sites concernés. Certaines exécutions planifiées sont rentrées dans des cas de timeout, le résultat étant donc perdu. Nous avons maintenant absorbé cette surcharge.

Actions entreprises

Notre fournisseur d’infrastructure (IBM Cloud – ex SoftLayer) a été contacté et n’a malheureusement pas de solution à apporter, puisque comme évoqué plus tôt, ce problème est indépendant de notre infrastructure.

Nous recherchons actuellement un point de contact chez Google.

La plupart des sites testés et surveillés par Dareboost utilisant un ou plusieurs domaines Googles dans leurs dépendances (contenu de tierces parties), nous avons décidé de blacklister la liste des domaines suivant, étant très répandus :

  • google-analytics.com
  • googletagmanager.com
  • fonts.google.com
  • doubleclick.net
  • www.googleadservices.com

Même si les résultats obtenus sont donc privés de l’impact des ressources concernés, cela permet à nos clients et utilisateurs d’obtenir des résultats partiels. En effet, certaines de ces ressources représentent souvent des SPOF sur les pages web, et l’absence de réponse empêche tout chargement de la page.

Nous tenons à assurer tous nos clients et utilisateurs que nous déployons tous nos efforts pour gérer ce problème et obtenir une résolution dans les plus brefs délais. En vous remerciant pour votre compréhension.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*