Ecommerce & vitesse de chargement : analyse détaillée du baromètre bricolage-jardinage

Speed Index, délai avant début d’affichage ou temps de réponse serveur : revenons en détail sur les résultats de notre dernier baromètre de la performance web dans le e-commerce, consacré au secteur bricolage & jardinage. Avec en exclusivité, les résultats de nos tests en seconde visite, pour évaluer l’impact du cache navigateur.

À chaque édition de notre baromètre “Performance web & e-commerce” – en partenariat avec le magazine LSA -, son lot de surprises et de précieuses informations sur la vitesse de chargement des e-commerçants présents sur le web français. Cette nouvelle série de tests (plus de 6000 au total pour mesurer les performances de 15 sites pendant une semaine), dédiée au secteur du bricolage et du jardinage n’y coupe pas :

  • Premier enseignement : ce secteur n’est pas, dans son ensemble, le plus rapide du ecommerce français ! Avec des médianes respectives à 2,2 et 5,7 secondes, les Speed Index desktop et mobile (cet indice ayant été choisi comme critère principal de notre baromètre) ne figurent pas parmi les meilleures performances enregistrées par Dareboost lors de ce type de comparatifs (cet honneur revenant d’ailleurs au secteur high-tech testé précédemment).
  • Première surprise : ce classement des meilleures performances web n’est pas dominé par les enseignes “star” du marché telles que Leroy Merlin (seule enseigne brico du top15 de la Fevad), Castorama ou encore Jardiland. Au contraire : c’est un pure player du nom de Bricozor – se présentant comme le “numéro 1 du bricolage en ligne” – qui s’adjuge la première place de notre classement sur le Speed Index tant en consultation classique (865ms) que mobile (2242ms). Une performance qu’il convient toutefois de tempérer d’entrée de jeu : à l’instar de 6 autres sites dans notre panel, la page d’accueil de Bricozor n’est pas sécurisée par l’utilisation du protocole HTTPs.Un léger avantage dans ce classement pour cette enseigne en lui permettant de minimiser son TTFB, mais certainement une réassurance manquante pour ses visiteurs. Rappelons la nécessité d’utiliser HTTPS !

Speed Index : seulement 2 sites mobiles sous la barre des 3 secondes !

Speed Index mobile - ecommerce bricolage jardinage barometre

C’est côté mobile que les Speed Index mesurés par Dareboost s’avèrent les plus problématiques d’un point de vue expérience utilisateur : sur les 15 sites web testés, la médiane s’élève à 5,7 secondes et seulement deux enseignes restent sous la barre des 3 secondes. Pour mémoire, d’après Google “53% des mobinautes quittent une page web mettant plus de 3 secondes à se charger”… Les résultats obtenus par les enseignes du bas de classement paraissent ainsi très faibles : 8,5 secondes pour Weldom, plus de 9 secondes pour Jardiland, Gamm Vert, Brico Dépôt et quasiment 15 secondes pour Mr Bricolage ! Soit une lenteur d’affichage difficilement tolérable pour une grande partie des mobinautes.

Speed Index desktop baromètre ecommerce bricolage jardinage

Pour les tests depuis desktop (avec une connexion ADSL et 8Mbps de débit descendant), les résultats sont en apparence moins préoccupants… Mais pour beaucoup d’enseignes, ils sont loin d’être satisfaisants. A 2,2 secondes, le Speed Index médian calculé sur les 15 sites web analysés est plus de deux fois plus élevé que le seuil préconisé par Google (1000ms). Seul Bricozor parvient en fait à respecter cette recommandation (865ms), avec Outiz s’en approchant (1253ms). Mais ce deuxième site, développé par le groupe Saint Gobain fait face à d’autres problèmes, que nous évoquerons plus tard.
Aux 4 dernières places du classement, on retrouve Mr Bricolage, Jardiland, Weldom et Brico Dépôt, tous au-delà des 4 secondes. Avec donc des pages au moins 4 fois plus lentes à s’afficher que les leaders de notre comparatif…

Seconde visite : le cache navigateur rebat les cartes

Un peu de nouveauté pour cette édition de notre baromètre : pour chaque page, nous avons ajouté une mesure de la vitesse de chargement dans le contexte d’une deuxième visite, et ainsi évalué l’impact du cache navigateur. Voici – en exclusivité – les résultats enregistrés pour le Speed Index :

Speed Index 2e visite - ecommerce bricolage jardinage

Premier constat : l’effet “cache” est assez radical et son impact est nettement plus fort sur les consultations via mobile. Logique puisqu’en 3G, la bande passante et plus particulièrement le débit descendant constituent un goulot d’étranglement important.
En moyenne, le délai d’affichage est ainsi divisé par 2,5 sur desktop et quasiment par 6 sur mobile. Ce qui permet aux 2 Speed Index médians (pour les 15 sites testés) de passer sous la barre des 1000ms comme le recommande Google.

Evidemment, tous les sites web n’exploitent pas le cache navigateur de la même manière, ce qui induit des bouleversements dans nos classements, parmi lesquels on pourra noter :

  • Une belle performance de Leroy Merlin sur mobile lui permettant de prendre la première place sans équivoque, avec un Speed Index de seulement 390ms !
  • Un impact exacerbé du cache pour Brico Dépôt (8 fois plus rapide que lors de la 1ère visite), Mr Bricolage ou encore Gamm Vert (plus de 11 fois plus rapide), qui permet à ces enseignes de s’extirper des dernières places de notre classement.
  • Une apparente sous-exploitation de ce mécanisme chez BricoMarché, Truffaut et surtout Jardiland et Weldom qui relègue ces enseignes au rang des pages les plus lentes à afficher tant sur desktop que mobile.

Début d’affichage : jusqu’à 5 secondes de délai !

La mesure et la comparaison des délais avant début d’affichage aboutit à un classement assez voisin de celui du Speed Index. Et à une analyse similaire de la situation globale : des délais trop importants ! Plus de 1,4 seconde en consultation classique et 3 secondes depuis un mobile pour que les utilisateurs puissent constater le démarrage de l’affichage des pages : on est bien au-delà du seuil de la 1ère seconde, à partir duquel une part croissante d’entre eux vont éprouver de l’impatience…

Début d'affichage - baromètre ecommerce bricolage jardinage

À ce jeu des sites les plus prompts à démarrer l’affichage de leur page d’accueil, Bricozor et Outiz dominent nettement en étant les seuls à le faire en moins d’une seconde en desktop et moins de deux en mobile. À l’inverse, on pourra noter un délai avant début d’affichage bien trop long pour Weldom (2,3 secondes via desktop, 4,1 secondes via mobile) et surtout Brico Dépôt qui, quelque soit le type de consultation, laisse ses visiteurs devant un écran blanc pendant 5 très longues secondes (médiane sur plus de 200 tests) ! rédhibitoire pour beaucoup d’internautes assurément…

TTFB et poids des pages : des débordements

La majeure partie de ces mauvais résultats – concernant le Speed Index ou le Start Render – trouvent leur origine plus en amont, sur des constituants fondamentaux de la performance web comme le TTFB (Time To First Byte) ou encore le poids des pages.

TTFB baromètre vitesse ecommerce bricolage jardinage

Les TTFB mesurés lors de ce baromètre apparaissent globalement comme trop élevés pour permettre aux sites web de prétendre à une vitesse de chargement optimale. Rappelons la recommandation de Google pour cet indicateur : moins de 200ms… On ne compte que 2 enseignes sur 15 à respecter cette préconisation dans le cadre d’une première visite. Et même avec l’aide du cache navigateur (2nde visite), à peine plus de la moitié du panel parvient à passer sous ce seuil !

Pour certaines enseignes, les débordements sont très importants, comme c’est le cas pour Weldom (1322ms), Botanic (plus de 2 secondes) et surtout Brico Dépôt et son TTFB médian supérieur à 3 secondes !
En examinant dans le détail le cas particulier de Brico Dépôt, on s’aperçoit même que l’enseigne doit faire face à un problème de serveur faisant le yoyo entre un TTFB correct (autour de 200ms) et des mesures supérieures à 3 secondes…

TTFB monitoring Brico Dépôt

C’est aussi un TTFB trop important qui empêche très certainement Leroy Merlin de prendre la tête de notre classement général : près d’une seconde de délai avant le premier octet, non pas dû à un problème de serveur, mais plutôt à une connexion HTTPs non optimisée, plus lente que nécessaire et particulièrement sensible à la latence réseau. D’autant plus dommage que l’enseigne semble avoir fait beaucoup d’effort pour proposer une page avec un poids plume : 650Ko en version classique et 500Ko sur mobile !

Poids Baromètre vitesse ecommerce bricolage jardinage

Concernant le poids des pages testées, les débordements restent encore nombreux. Et pour certaines enseignes, cela constitue un handicap trop lourd à compenser pour proposer au final une expérience utilisateur satisfaisante. 10 pages sur 15 dépassent ainsi les 2Mo sur desktop (9 sites sur mobile) ! En la matière, c’est Jardiland qui bat tous les records avec une page d’accueil pesant plus de 8Mo sur desktop…

Des accidents de parcours

En guise de clôture à cette analyse, nous ne pouvions pas passer outre certains incidents détectés durant nos tests. La faute à la période de soldes venant tout juste de s’ouvrir au même moment ? En tout cas, quelques enseignes n’ont pas pu offrir une disponibilité sans faille de leurs pages web. Voici quelques exemples :

  • Deux jours et demi d’indisponibilité pour Outiz : le site marchand du groupe Saint Gobain n’a plus rien répondu – ou presque – entre le 27 juin (début d’après-midi) et le 30 juin… Très certainement en raison du virus Petya qui a sévèrement touché le groupe à ce moment-là. L’impact business d’une telle interruption de service a dû être significatif pour le e-commerçant. Précision : il va de soi que nous avons exclu de nos tests ces périodes d’indisponibilité afin de ne pas biaiser les résultats.
  • Maintenance prolongée chez Brico Dépôt : le e-commerçant a fermé ses pages pour maintenance le 4 juillet vers 19h00, sans retour à la normale avant la fin de notre période de tests (le 5 juillet en fin d’après-midi).
  • Ressources en erreur pour Mr Bricolage : À partir du 3 juillet vers 13h, notre monitoring sur la page d’accueil de Mr Bricolage enregistre une évolution significative des indicateurs mesurés : Speed Index en nette amélioration et chute du poids lié aux images (de 2,9Mo à 925Ko !). Mais au même moment, nos sondes de tests détectent de nombreuses ressources (images) en erreur 404.
    Le replay vidéo proposée par Dareboost ne montre aucune image absente sur le chargement des pages durant cette période. Les visiteurs n’ont donc pas observé d’images manquantes en premier lieu. C’est donc une source d’optimisation incontestable pour Mr Bricolage : s’assurer que ces contenus non visibles initialement ne freinent pas l’affichage des éléments nécessaires à la navigation !

Méthodologie

Pour réaliser ce baromètre, le service en ligne Dareboost.com a été utilisé pour surveiller les performances des pages d’accueil des 15 enseignes sélectionnées du 27 juin au 5 juillet 2017, avec une fréquence d’un test toutes les heures (pour chaque version, desktop et mobile), soit au total, plus de 200 tests par site et plus de 6000 analyses au total. Chaque test a été doublé dans la foulée afin de mesurer les performances dans un contexte de 1ère et de 2e visite (cache navigateur). Ces tests ont été réalisés sur des débits moyens, en contexte mobile (3G, débit descendant 2Mbps / latence 150ms) et desktop (ADSL, débit descendant 8Mbps / latence 50ms), sur un navigateur web grand public (Chrome), avec un cache vierge (pour les tests 1ère visite). Pour en savoir plus sur le fonctionnement de notre service, n’hésitez pas à consulter le guide d’utilisation Dareboost.
Dans le cas où certaines animations automatiques étaient susceptibles d’affecter la mesure d’indicateurs tels que le Speed Index, ces dernières ont été désactivées. Enfin, lorsqu’il était possible de le faire, la consultation des pages d’accueil ont été réalisées en renseignant un nom de magasin (afin de d’éviter l’écran de choix d’un point de vente pouvant affecter les résultats).

Baromètre Dareboost ecommerce - Bricolage Jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*